L'AG du 1er mars

 

 

Une belle réunion très sympathique avec un bon repas partagé, des interventions artistiques de qualité et une ambiance très détendue. Nouveau président : Simon Gaudier

 

 


 "Rue Libre"
 à Baule (45)

Le visage de la Marianne, en phase de construction

La Marianne est passée à Baule (45) dimanche 23 octobre.
200 personnes ont suivi la déambulation par un petit 8°C au thermomètre.
Heureusement la musique des fanfares présentes et la soupe préparée par les habitants nous a bien réchauffés.
Un débat a suivi autour des Arts de la Rue animé par le maire du village (très impliqué), par une responsable du Conseil Régional, par les directeurs des 2 plus gros festivals de la région (Joué-lès-Tours et Issoudun), par le président de la fédé Centre (Luc Girard), par Lucile Rimbert (présidente Fédé Nationale), par Serge Calvier (fédé nationale) et par Vanessa Bérot (spécialiste des droits culturels).
Ce fut une belle journée qui comptera pour la suite de notre action en région Centre Val de Loire.
Merci à toutes celles et ceux qui ont fait le déplacement et ont bravé le froid.

voir les photos de la journée →



 

____

Oui L’ART EST PUBLIC,

Oui L’ESPACE PUBLIC APPARTIENT A TOUT LE MONDE,

Oui LES ARTS DE LA RUE SONT PRÉSENTS ET BIEN VIVANTS EN RÉGION CENTRE VAL DE LOIRE

et oui Y COMPRIS EN MILIEU RURAL !

____

 

__ Dis-moi Lézard de la rue

La fédération des arts de la rue en région Centre-Val de Loire a lancé  une suite de rendez-vous pour mieux faire  connaître les arts de la rue auprès du grand-public, des programmateurs, des élus et de toutes les personnes qui souhaitent en savoir plus sur un mouvement artistique dont on parle peu ou pas dans les médias, mais qui rassemble de nombreux spectateurs et qui invente continuellement de nouvelles pratiques.
Trois rendez-vous ont eu lieu en 2016

En savoir plus →

____

__ Repè"R"ue du Centre

La fédé Centre-Val de Loire est en train d'établier une cartographie des arts de la rue dans la région. Un véritable « passage en revue des troupes ». Pour voir combien nous sommes, pour peser dans les débats culturels à venir, pour défendre ce que nous avons en commun.
Ce recensement s’adresse à tous, membres de la fédé ou pas, compagnies, lieux de création, lieux de diffusion.

En savoir plus →

____